Le glanage, une vieille pratique antigaspillage

Le glanage, une vieille pratique antigaspillage

Le glanage est un droit d’usage sur la production agricole, existant notamment en France, sous différentes formes depuis le Moyen Âge. Après la moisson, le ramassage de la paille et des grains tombés au sol est autorisé. On distingue le glanage, qui concerne ce qui reste à même le sol, du grappillage qui concerne ce qui reste sur les arbres ou les ceps après la cueillette.

La législation française

Dans un arrêt du 17 septembre 1997 (Bull. Crim., no 301 ; JCP G 1997, IV, 2297), la chambre criminelle de la Cour de cassation a précisé que l’article R. 635-1 du code pénal englobe plusieurs anciens textes de vols contraventionnels, notamment l’ancien article R 26 relatif au glanage « Ainsi grâce à cette jurisprudence le glanage et la grappillage existent toujours…et ne sont pas assimilés à du vol même si le droit de propriété s’efface….devant l’urgence d’accéder à une alimentation saine, variée et de proximité…» 2 Cette action suppose plusieurs conditions: Tout d’abord, elle doit se dérouler après le lever du soleil et avant son coucher, donc durant la journée; il faut que la récolte soit terminée et enlevée car l’agriculture ne doit pas en pâtir; Cette pratique est interdite dans les terrains entourés d’une clôture. Le droit de glanage sur le terrain d’autrui ne peut s’exercer qu’avec la main, sans l’aide d’aucun outils en application de l’édit du 2 novembre 1554, toujours en vigueur à cette date. L’autorisation du propriétaire et/ou l’exploitant est néanmoins obligatoire. https://fr.wikipedia.org/wiki/Glanage

Objectif

Après un ensilage de maïs, l’objectif est de glaner des épis de maïs enveloppés de leurs fanes et ainsi non souillés par de la terre, restés au sol. Un bilan sera tiré en terme de quantité ramassée pour une surface donnée et de temps passé à cette activité.

Moyen

Un champs de maïs de 10 ha, non clôturé, a été ensilé le 20/09/18. Après obtention de l’autorisation de l’exploitant, une placette de 5 000 m2 a été choisie au hasard dans la parcelle.

Vue sur le champs de maïs fraîchement récolté (ensilage)

Le glanage a été réalisé le 23/09/18 par ramassage à la main des épis.

Résultat

En 90 minutes de glanage, 60,5 kg d’épis de bonne qualité ont été glanés sur environ 5000 m2. Il reste encore beaucoup d’épis cassés et souillés par de la terre sur le sol qui n’ont pas été ramassés. Après avoir enlevé les fanes enveloppant les épis, ceux-ci sont mis à sécher à plat pendant une semaine. Les grains de maïs à 15% d’humidité auront une masse volumique moyenne d’environ 0,5 Kg/litre. Toute diminution de 1% de l’humidité des grains de maïs entraîne une diminution de la masse volumique d’environ 0,5%.

https://www.fadq.qc.ca/fileadmin/fr/normes-procedures/assurance-recolte/cereales-mais-grain-proteagineuses-section-4-annexe-17.pdf

Epi de maïs après séchage

Les grains de maïs sont destinés à l’alimentation de la volaille. En 15 minute, il est possible de décortiquer à la main 1,5 kg d’épi sec et d’obtenir 1,1 kg de grains de maïs. Les grains représentent donc ~72% du poids des épis. En alimentant les volailles sur tout l’hiver, il sera nécessaire d’accorder 600 minutes au décorticage de 60 kg d’épis de maïs sec pour obtenir 43,5 kg de grains.

Activité Résultat Unité
Glanage 0,67 kg d’épis/minute de glanage
Decorticage 0,073 kg de grains de maïs/minute de décorticage manuel

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.